Au coeur du silence – The Silent Land

« Au cœur du silence » (The Silent Land)  est un roman de l’écrivain anglais Graham Joyce (paru en 2010 en version originale, puis publié en poche et en français chez Gallimard – collection Folio SF en 2016), qui flirte avec le fantastique poétique et qui plaira aux amateurs de sports d’hiver et aux amoureux de la neige et de la montagne, tout en leur donnant néanmoins quelques frissons d’angoisse…

Quand la montagne se fâche

au coeur du silence de Graham Joyce - Folio SF
"Au coeur du silence" de Graham Joyce © Gallimard/Folio SF, illustration de couverture de Sam Van Olffen

Des vacanciers dans la neige et le silence

Vous ferez connaissance de Zoe et Jack, un sympathique jeune couple britannique en vacances qui a décidé de partir skier dans une station des Pyrénées mais qui ne se doute pas un instant de l’avenir qui les attend.

Comme vous pouvez le lire dans la quatrième de couverture, ces amoureux en quête d’une parenthèse réjouissante devront hélas affronter une terrible avalanche.

Sortis pour skier, ils se retrouvent confrontés, à leur retour, à ce qui semble être une évacuation de la station de sports d’hiver puisque toutes les personnes présentes précédemment (touristes et autochtones) ont disparu et qu’ils doivent trouver une solution, seuls, pour s’échapper de leur petit coin de paradis transformé en cauchemar.

Ils vont également essayer de trouver des réponses aux questions qui les angoissent, tout en ressentant une menace qui gravite autour d’eux, sans qu’ils puissent (au départ) en identifier la source.

Poésie, fantastique et suspense

« Il existe peu de moments, dans la vie, aussi purs et limpides que la glace. » (Graham Joyce)

L’écrivain m’a émerveillée avec son texte parfois très beau et poétique, insufflant davantage de merveilleux dans cet univers singulier qui flirte avec le fantastique, où l’irréalité empiète sur la réalité environnante.

Ce récit est également un hymne à la beauté des paysages hivernaux et à la nature magnifiée : « C’était un ruban sinueux de soie glacée, mystérieux et superbe, dans la pénombre féérique des frondaisons enneigées. » (Graham Joyce)

Éros et Thanatos - Amour et mort

Un amour profond

Ce roman met également en avant une belle histoire d’amour et questionne sur les rapports affectifs que l’on entretient avec son ou sa partenaire amoureux, les réactions que l’on pourrait avoir lorsqu’on se retrouve confronté à la solitude (présente même en couple) et à l’inattendu, aux secrets que l’on cache et aux souvenirs que l’on garde au fond de soi.

Accueillant les évènements parfois avec une certaine philosophie, le couple de Zoe et Jack est préservé par la force de leur amour qui les éloigne un temps de la prise de conscience de la fragilité de l’existence et du réalisme de leur tragique situation.

La mort et la vie, le noir et le blanc, le bruit et le silence

Tout est symbolique dans ce court roman : symbolisme du blanc opposé au noir, de la pureté de la neige à la noirceur des corbeaux ou du cheval aperçus par Zoe…

L’auteur mélange les pistes en nous rappelant également que la montagne reste dangereuse et que ses caprices sont parfois inattendus.

« Neige et silence ; l’arrêt complet de la vie ; la répétition générale et l’arrêt annonciateur de la mort. » (Graham Joyce)

Humour et attitude désinvoltes

Mais tout n’est pas si sombre dans cette aventure. Outre l’aspect romanesque mentionné plus haut, certaines scènes sont désopilantes : les deux personnages principaux, seuls dans l’hôtel qui en profitent pour prendre possession des lieux, dévaliser les boutiques et le garde-manger…

Sans oublier le fait que Zoe et Jack continuent à profiter du temps supplémentaire qui leur est accordé en s’adonnant à leur passion : skier.

En savoir plus sur l’auteur

Apparemment spécialisé dans la littérature fantastique, cet écrivain britannique (que je ne connaissais pas avant la lecture de ce roman), né en 1954 (et hélas décédé en 2014), a pourtant écrit de nombreux ouvrages et reçu une pléthore de récompenses littéraires.

J’avoue qu’ayant beaucoup apprécié ce roman hors-norme, cela m’incite à lire d’autres oeuvres de Graham Joyce.

Si vous avez déjà lu d’autres romans de cet écrivain, n’hésitez pas à me donner, en commentaire, votre avis à ce sujet.

Laisser un commentaire

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial