Dimension Paris

Dimension-Paris

Dimension Paris est un recueil de nouvelles d’auteurs français présenté par Olivier Paris et paru en 2018 dans la collection Rivière Blanche chez Black Coat Press.

La Ville Lumière à l’honneur dans 13 nouvelles

Voyages dans les lieux emblématiques de Paris

Les écrivain(e)s de Dimension Paris nous offrent l’occasion de découvrir ou redécouvrir la Ville Lumière via leur imagination foisonnante. Plusieurs endroits clés de la capitale française se révèlent bien plus étranges que nous ne pouvions l’imaginer !

Le monde entier connait le Louvre et la Tour Eiffel. Ces lieux emblématiques sont magnifiés dans un univers mystérieux et fantasque, notamment dans les nouvelles d’Alex Nikolavitch (L’Amant du Louvre) et de Sylvie Miller (La Tour de mille pieds).

Quant au pont des Arts, il permet aux auteurs de s’interroger sur les détenteurs des « cadenas d’amour » (Le Pont, projet collectif de Loïc Henry, Rob Dannot, Tuyêt-Nhuong, Sable et Sinople).

Quelques personnages inconscients se perdent également dans la profondeur et la noirceur des catacombes de Paris (Cérémonial nocturne d’Alain Blondelon).

Même le marché aux puces de Saint-Ouen s’expose à nos regards curieux et embrumés par la magie et l’innocence (Le Manuscrit du Phénix de Li-Cam et L’Enfant de la Lune de Cathy Coopman).

L’atmosphère particulière et le décor mythique du restaurant Le Train Bleu de la gare de Lyon se retrouve également au centre de l’Allégorie Parisienne de Sylvie Arnoux. Cette nouvelle nous transporte aux confins d’un secret mystérieux qui subsiste au-delà des générations.

Balades à travers l’espace mais aussi à travers le temps

De nombreuses nouvelles précitées nous proposent un Paris différent, parfois figé dans une époque antérieure.

D’autres flirtent clairement avec le thème du voyage temporel, pour notre plus grand plaisir : et si la tour Saint-Jacques ou le Jardin des Plantes étaient en réalité un lieu de passage vers une autre temporalité ? (Si bleu, si calme… de Pierre Stolze et Vues en perspective du Jardin des Plantes de Christian Léourier).

Paris, la France et au-delà

Nous voyageons donc parfois au gré des pages dans l’ensemble de la capitale, mais également dans une France transformée. Nous voilà alors transportés dans un univers parallèle ou dystopique  (Le Tour de Paris en 80 heures de Bruno Pochesci, Les galeries de Saint-Martin de Jean Rébillat ou Self-Défense de Lou Jan). Dans cette dernière nouvelle, l’Arche de la Défense et la Tour Eiffel s’exhibent sous un nouveau jour étonnant !

Parfois, le voyage parisien n’est que temporaire lorsqu’on comprend que la planète entière est transformée (Il n’existe pas de Zorgs-B de Sébastien Soubré-Lanabère).

Une littérature imaginaire française foisonnante

Cette anthologie nous donne donc l’occasion de découvrir des écrivain(e)s français pas toujours connus du grand public.

En même temps, j’ai constaté que la SF française était originale et parfois très différente de la science-fiction classique et anglo-saxonne. Plus poétique, plus littéraire, plus intimiste…

C’est pour cette raison qu’elle peut nous interpeller voire nous désarçonner un peu lorsque nous n’y sommes pas habitués…

Un univers alternant entre le conte et la science-fiction

A chaque pas nouveau, à chaque irruption dans un nouveau récit de ce recueil, nous semblons nous projeter de plus en plus dans un univers étrange. Nous entrons tout d’abord dans une littérature à l’imaginaire subtil alors que tout devient de plus en plus « science-fictionnesque » au fil des pages !

Je dois dire que, pour ma part, certaines nouvelles n’appartiennent pas du tout au domaine de la science-fiction mais à celui de l’imaginaire, voire du conte… Bien entendu, mes nouvelles préférées sont celles qui se rapprochent le plus de la SF… La dernière nouvelle présentée ici (Il n’existe pas de Zorgs-B de Sébastien Soubré-Lanabère) appartient sans aucun doute au genre !

Mais peut-être que l’objectif de cette anthologie et de ses écrivain(e)s n’est pas de nous offrir uniquement de la littérature de science-fiction mais de nous permettre de nous évader et de rêver autour des lieux emblématiques de notre belle capitale. 🙂

Laisser un commentaire

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
Pinterest
Instagram