Les magiciens

« Les magiciens » est un roman du regretté James E. Gunn (décédé en décembre 2020), paru en 2016 aux éditions Les Moutons électriques dans la collection Hélios.

les magiciens-James E.Gunn
Les magiciens-James E.Gunn-Les Moutons électriques-Hélios
the magicians-Gunn-First edition
the magicians-Gunn-First edition

Un roman de fantasy ?

Il faut dire que parfois, il est difficile de définir à quel genre appartient un roman et c’est le cas pour celui-ci :

  • Il ne s’agit pas de science-fiction et pourtant une science est mise à l’honneur (les mathématiques)
  • De la fantasy ? Il est question de magie mais on est loin des codes du genre… même si certains parlent de « fantasy urbaine», une sous-catégorie de la fantasy (ce qui est plus le cas)
  • Un polar ? Le polar doit être une œuvre avec une intrigue policière et un côté assez sombre… Oui, il est question dans ce roman d’un détective engagé pour une enquête. Mais on ne peut pas dire que tout soit particulièrement sombre dans cette histoire pourtant un brin mystérieuse…

Alors ? Eh bien, à vous de décider  😉  parce que l’essentiel est sans doute ailleurs. Quelques informations complémentaires pourront peut-être vous mettre sur la piste…

Une histoire de magiciens

Oui, il existe des magiciens dans ce roman. Pas des prestidigitateurs qui effectuent des tours de carte, apparitions et disparitions d’objets ou de personnes avec des trucages qu’ils nous dissimulent.

Non, des magiciens qui utilisent la « vraie » magie, en prononçant des incantations. On pourrait sans doute, davantage parler dans ce cas, de sorciers.

Un détective confronté à l’inimaginable

Le détective Casey est engagé par une vieille dame pour trouver le véritable nom d’une personne qui se révèle être un « magicien ».

C’est lors d’une réunion organisée dans un hôtel par des « fans » de magie que Casey fait la connaissance de la charmante Ariel et des disciples d’une mystérieuse organisation qui, bizarrement, ne cache pas forcément (toutes) ses activités. Parce qu’apparemment, des gens très banals y participent et que tout semble normal de prime abord.

Mais est-ce vraiment le cas ?

La magie est-elle plausible à notre époque ?

Si l’enquête se déroule au XXème siècle, elle aurait aussi bien pu avoir lieu au XXIème siècle. Et c’est dans ce contexte « moderne » confronté à la magie d’un monde ancien que se révèle l’intérêt de ce roman.

Il se pourrait donc que des personnes (surtout riches et célèbres) utilisent la magie sans qu’on le sache, à leurs profits bien sûr.

La magie pourrait-elle être aussi réelle que la science ? Que va donc découvrir Casey ?

Que penser de ce roman ?

Le ton est léger, le style est fluide et le livre ne contient que 191 pages. Donc, c’est un roman rapide à lire ! Amusant, distrayant, il permet aussi de se changer les idées…

Il est vrai que de nos jours, les films et les séries TV de magiciens, de sorcières et de supers héros (ou héroïnes) exercent une véritable fascination parmi les jeunes et (certains) moins jeunes…  

Peut-être parce qu’ils nous permettent d’imaginer que tout est possible, même l’impossible ? Eh bien, notre cher détective le croit, lui 😉

Laisser un commentaire

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
Pinterest
Instagram