Rétrograde – Thriller sur Mars

 « Rétrograde » est un roman de « hard science-fiction » de l’écrivain australien Peter Cawdron paru chez Denoël en 2018 en grand format (Collection Lunes d’encre) et en poche en janvier 2020 chez Gallimard (Collection Folio SF). L’édition en version originale date de 2016.

Rétrograde de Peter Cauwdron

État de siège sur Mars – L’ennemi est partout

Une colonisation paisible et une coopération internationale

Ça y est : les Terriens ont établi une colonie sur Mars !  Les technologies terriennes sont en effet devenues suffisantes pour pouvoir enfin construire une première base sur cette belle planète sœur, en plusieurs modules.

Ce sont quatre agences spatiales qui travaillent ensemble en bonne coopération. Les principales nations du monde sont ainsi représentées (Américains, Russes, Chinois notamment).

Développement des relations entre occupants des différents modules martiens

Toutes les équipes internationales travaillent donc quotidiennement sur Mars, alternant expériences scientifiques et sorties martiennes.

Des relations d’amitié et amoureuses se nouent alors forcément entre les différents membres des modules martiens. La micropaléobiologiste américaine Liz Anderson, narratrice de cette aventure martienne, est ainsi devenue l’amie très proche de Jianyu, le chirurgien chinois.

Un événement épouvantable et inattendu

Mais les colons martiens apprennent bientôt que l’apocalypse se répand sur la Terre, alors que plusieurs villes ont été détruites par des explosions nucléaires.

Comment vont-ils réagir alors, sur une planète qui leur reste hostile, à des millions de kilomètres de leur planète natale ? Quelles chances de survie ont-ils alors qu’elles dépendent de leur collaboration ?

Et si l’ennemi n’était pas celui qu’on imagine

Face à cet événement dramatique, les bonnes ententes entre les colons des différentes nations vont hélas voler en éclats… Tout le monde se met à soupçonner tout le monde !

Tout s’exacerbe progressivement puisqu’ accidents et morts vont très vite se succéder sur la planète rouge.

Mais l’ennemi pourrait être insoupçonnable et sournois, bien plus éloigné des certitudes premières des colons…

Que faut-il penser de "Rétrograde" ?

C’est un récit de « hard science-fiction » puisque que tout est écrit pour être réaliste et crédible.

Le Dr Andrew Rader (ingénieur chez SpaceX) souligne dans la postface du roman que l’écrivain « prête une attention particulière aux détails scientifiques et aux éléments d’ingénierie tout en racontant une histoire captivante et plausible. »

Peter Crawdron avoue lui-même s’être fortement inspiré de l’excellent roman « Mars la Rouge » de Kim Stanley Robinson.

Il est vrai que l’auteur base son récit sur des faits plausibles bien qu’imaginaires pour l’instant, mais ce roman est aussi un (bon) thriller dont le dénouement risque d’étonner beaucoup d’entre vous… 😉

Laisser un commentaire

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
Pinterest
Instagram
Phasellus mattis commodo neque. ut libero nec sem, dictum lectus massa