Sommeil aboli

illustration sommeil aboli

« Sommeil aboli – La cité aux rêves interdits » est un roman écrit et auto-édité par Christophe Mogentale puis publié en 2019 par ECHO Éditions.

De quoi s’agit-il ?

Vivre dans une société utopique

A la suite d’une violente guerre civile, quelques humains décident de créer une cité qu’ils aimeraient parfaite et qu’ils nomment Machia. Avec des règles et un gouvernement spécifiques. Mais on y invente également une pilule permettant de contrôler  le sommeil afin de moduler au mieux ses activités.

Mais la cité idéale existe-telle ? Une cité hyper protectionniste, quelque peu autoritaire, et jugeant inopportuns et dangereux ceux qui ne se conforment pas à sa vision du monde (ceux vivent à l’extérieur de ses murs), peut-elle réellement être une cité parfaite ?…

Ne plus dormir…

Supprimer le sommeil est un sujet original mais parfois déjà envisagé par d’autres auteurs de science-fiction (Voir notamment à ce sujet mon autre article concernant le roman : « L’une rêve, l’autre pas ».).

L’idée de rentabiliser le temps perdu en ne dormant plus (ou peu) est évidemment ensorcelante puisqu’on pourrait accomplir tellement d’activités supplémentaires durant ce laps de temps gagné… Mais ne plus dormir, c’est aussi….

Ne plus rêver.

C’est là que réside toute l’originalité de l’écrivain qui invente tout simplement un trafic de rêves (appelés des « drims » !) enregistrés et vendus « sous le manteau ». Semblables à une drogue, ces drims sont donc consommés illégalement par ceux qui n’ont plus la possibilité de rêver.

L’auteur nous met discrètement en garde : ne plus pouvoir rêver pourrait peut-être nous rendre agressifs et même fous…

Est attrayante aussi son idée d’intercaler entre les chapitres narrant les aventures du héros, des textes au style plus poétique décrivant certains drims …

La quête d’un homme au cœur tendre

Au cœur de cette cité utopique, Arty (le personnage principal) est un « drimeur » (un rêveur qui refuse donc de consommer la pilule magique !), enregistrant et vendant illégalement ses rêves.

C’est un être singulier et sentimental qui ignore qu’il pourrait peut-être remettre en question tout l’équilibre de la société qui l’a vu naître…

En effet, influençable et parfois naïf, il rencontre des personnes qui le remettent constamment en question. Comme tout individu cherchant un sens à donner à son existence, il part à la conquête de son passé nébuleux et de lui-même. Mais son statut particulier et sa quête de sens vont se trouver confrontés à l’opposition et à la révolte latentes…

Mon avis

J’ai bien aimé ce roman et son personnage principal que j’ai trouvé attachant. J’ai apprécié sa quête de la vérité et de la justice.

En réalité, ce roman n’est pas qu’un écrit de science-fiction. C’est aussi une interrogation sur l’élaboration d’un gouvernement axé sur les valeurs de quelques individus utopistes… C’est aussi un questionnement sur la différence et son intégration au sein d’une société.

Cerise sur le gâteau : la fin du livre est tout simplement sidérante ! (Ne la lisez surtout pas avant !). Je ne m’y attendais vraiment pas…Mais…

Mais chut… Je ne vous en dirai pas plus…

A vous de vous pencher sur la lecture de ce roman audacieux… 🙂

Information complémentaire

Laisser un commentaire

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
Follow by Email
Pinterest