Une colonie – Survivre en terre hostile

 « Une Colonie » est un roman de Hugh Howey, l’auteur de la fascinante trilogie « Silo ». Il est paru en version française chez l’éditeur Actes Sud en octobre 2020 (Collection Exofictions).

Une_colonie_Hugh Howey_Actes Sud
Une Colonie de Hugh Howey © Actes Sud

S'adapter ou mourir

Une colonie parmi d'autres

Dans un avenir hypothétique, les humains ont décidé d’essaimer vers de lointaines planètes. Un des vaisseaux envoyés dans l’espace contient cinq cents humains « en gestation ».

Parce que l’humanité a décidé de former en cours de route les futurs colons au lieu d’envoyer des hommes et des femmes adultes qui n’auraient pas le temps de vie nécessaire pour pourvoir atteindre des planètes potentiellement habitables.

Durant leur voyage interstellaire, ces futurs colonisateurs sont donc élevés à partir de cellules initiales puis formés par une Intelligence Artificielle. Dans un état semi-végétatif, ils ne doivent se réveiller qu’à l’âge de trente ans, leur formation accomplie, fin prêts à coloniser une nouvelle planète dès qu’elle sera découverte et jugée viable.

Catastrophes en série

Hélas, alors qu’ils approchent d’une planète acceptable, une violente explosion à bord de leur vaisseau spatial tue la plupart des passagers : seuls soixante d’entre eux survivent.

Encore plus catastrophique : les survivants qui se réveillent n’ont que quinze ans et n’ont pas eu la possibilité d’achever leur formation nécessaire à leur survie dans un environnement étranger et méconnu !

Sans compter le fait que ces « miraculés » sont ceux qui ont bénéficié des formations les moins utiles au contexte qui est le leur…

Comment survivre en territoire inconnu

Outre des connaissances inadéquates et insuffisantes, les jeunes rescapés doivent apprendre à vivre et survivre ensemble.

Malheureusement, comme dans tout groupe social, des rapports de force voient le jour. Après une explosion physique, une implosion sociale met en danger leurs capacités à se sortir d’une situation déjà dramatique.

Alors qu’une partie des adolescents accepte d’obéir aveuglement aux ordres de l’IA et de se soumettre à une forme de régime dictatorial, d’autres, plus rebelles,  décident alors de partir explorer la planète qui recèle des dangers insoupçonnés

Une IA toute puissante

Un des aspects intéressants dans ce roman est le rôle que tient l’Intelligence Artificielle (IA) qui met en place le programme qu’on lui a imposé.

Prénommée « Colony », elle est l’organisatrice d’une nouvelle humanité en développement. Détentrice du savoir et du pouvoir, elle joue aussi le rôle d’une mère de substitution et d’un chef de groupe.

Mais une IA reste une IA, c’est-à-dire un organisme factice dénué d’empathie et d’humanité réelle ! C’est notamment elle qui, au départ, possède le droit de vie ou de mort sur les embryons en développement destinés à « ensemencer » une nouvelle planète…

Mais quel est donc son objectif réel ou celui mis en place par ses programmateurs ?

Que penser de ce roman

Bien qu’intéressant par ses aspects humaniste et survivaliste, je dois avouer que cette œuvre n’est pas au niveau de la trilogie « Silo » ni d’« Outresable » (Avis totalement subjectif que j’assume).

Mais il faut avouer aussi que « Half Way Home », (Titre original de « Une colonie »), a été écrit par Hugh Howey bien avant les romans qui ont fait son succès, puisqu’il a été publié initialement en 2010 par Broad Reach Publishing (Version anglaise).

Néanmoins, on suit avec intérêt la progression de ce petit groupe de jeunes humains amenés à survivre dans un environnement hostile. Le suspense est là, l’aventure et l’inattendu aussi.

Laisser un commentaire

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
Pinterest
Instagram