All our hidden gifts – La gouvernante

« All Our Hidden Gifts – La gouvernante » est un roman plein de fantaisie de Caroline O’Donoghue où le mystère des tarots permet d’apporter une connotation fantastique à un récit Y.A au charme certain (éditions de La Martinière Jeunesse, juin 2021).

All Our Hidden Gifts - La gouvernante

Aventure au-delà du réel

L’adolescence n’est pas vraiment drôle

Maeve Chambers est une adolescente irlandaise qui se sent un peu perdue : elle a une piètre opinion d’elle-même parce que tous ses frères et sœurs ont brillamment réussi leurs études et leur vie professionnelle alors qu’elle n’obtient que des résultats scolaires passables….

Elle est aussi un peu mélancolique parce qu’elle n’a plus vraiment de liens d’amitié profonds depuis que sa meilleure amie Lily ne lui adresse plus la parole. Ses humeurs maussades et son désir de se faire remarquer prennent alors souvent le dessus et la conduisent parfois à des actes répréhensibles dans le lycée Sainte-Bernadette où elle poursuit ses études.

Un jour qu’elle est punie et envoyée dans un coin reclus et poussiéreux de son école pour le nettoyer, elle y déniche un jeu de tarot qui l’intrigue…

Un peu de mystère dans un monde réel étouffant

Alors qu’elle n’y connaissait rien, Maeve apprend à tirer le tarot. Très vite elle y prend goût parce que toutes les filles de son lycée lui demandent de leur révéler leur avenir et qu’elle se révèle très douée dans cette nouvelle activité qui lui permet en plus d’acquérir une certaine renommée qui la ravit.

Mais un jour, après lui avoir tiré le tarot dans des circonstances conflictuelles, Lily disparaît et le monde de Maeve s’écroule…

Magie et romance

Étrangement, une carte qui n’existe pas dans un jeu de tarot normal apparaît quelquefois lors des tirages de Maeve : la Gouvernante. Quelle est donc cette figure mystérieuse qui la poursuit jusque dans ses rêves ? Pourquoi le jeu de tarot semble la poursuivre où qu’elle soit comme s’il existait une relation magnétique entre elle et lui ?

Propulsée dans une aventure hors du commun, Maeve se lie peu à peu d’amitié avec la joviale Fiona et le séduisant Roe (frère de Lily) qui l’accompagnent dans cette quête qui leur ouvrira la porte d’un univers étrange et magique.

Mais le tarot leur apportera-il les clés pour retrouver Lily ?

Une approche subtile de la société du XXIème siècle

Le poids du passé

En filigrane, ce roman nous présente une société irlandaise où le poids de la religion reste présent et où les ressentiments liés aux différences culturelles et sociales n’ont pas été gommés complètement en dépit de la modernité et du progrès.

Évolution des mœurs

L’auteure évoque également les mutations sociales profondes qu’ont subi notre société ces dernières années et la mise en avant de minorités sexuelles jusque-là peu connues ou méprisées.

A travers des personnages qui s’interrogent eux-mêmes sur leur propre identité et leur orientation sexuelle, ce récit est révélateur de l’évolution des mœurs et d’une prise de conscience de notre société où jeunes et moins jeunes se trouvent parfois confrontés à l’intolérance de leurs semblables.

Mon avis

Je trouve déjà assez étrange que le titre anglais ait été conservé alors que le roman a été traduit en français. Est-ce le choix du traducteur (Christophe Rosson) ou le désir de l’écrivaine qui souhaite laisser subsister un peu plus de mystère ? 

Cela dit, l’idée d’un récit lié au tarot est originale et m’a séduite d’emblée, m’intéressant moi-même aux tarots que je collectionne.

D’autre part, on ne peut que s’attacher à Maeve et à ses nouveaux amis et le suspense ainsi que la magie qui s’invitent peu à peu dans le récit rendent ce roman addictif.

Il devrait apparemment bénéficier d’une suite, ce qu’on ne peut que souhaiter avec impatience.  

Laisser un commentaire

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
Pinterest
Instagram