La dernière arche

« La dernière arche » de Romain Benassaya est un roman de space-opera qui se déroule dans le même univers qu’un de ses précédents romans « Pyramides » (Éditions Critic, mai 2021). Assez différent mais tout aussi passionnant. 

La dernière arche - Romain Benassaya - Critic
La dernière arche - Romain Benassaya - Critic

Foisonnement de mondes et de personnages dans un univers mystérieux

Quitter son époque pour protéger un Fort fort lointain

Dans ce space-opera hors du commun, l’écrivain nous permet de rencontrer plusieurs personnages sympathiques majoritairement féminins même si c’est un homme (Keijo) qui s’invite dans le prologue, un individu du troisième millénaire souhaitant s’établir sur la planète Vénus avec ses enfants.

Basculant dans une autre époque, nous faisons ensuite la connaissance de la jeune Shory enlevée par des brigands qui échappe à l’enfer de l’esclavage alors qu’ils sont prêts à la vendre sur un marché de l’antique Mésopotamie.

De même, la jeune Asceline passionnée par l’étude des plantes évite d’être brûlée comme sorcière dans une époque intolérante de type moyenâgeuse.

Comme Shory et Asceline, d’autres jeunes hommes et jeunes femmes ont en effet tous rencontré un homme étrange du nom d’Atim qui leur a permis de fuir alors qu’une vie terrifiante et sordide ou une mort inéluctable les attendait. A une seule condition cependant : qu’ils acceptent de vivre dans un mystérieux Fort qu’ils s’engagent à défendre contre toute intrusion, tout en y demeurant le restant de leur existence.

Acceptant d’être les protecteurs de cette enceinte fortifiée (ils se font appeler les Vigiles), ils s’en éloignent peu car à l’extérieur, une jungle immense et dangereuse regorge de créatures plus ou moins sympathiques… 😉

« La nuit, la forêt se transformait. La végétation immobile donnait l’impression d’une masse spongieuse et habitée, d’un gigantesque ensemble de boursouflures et de replis dans lesquels se dissimulaient toutes sortes de monstres. »

Mais qui est donc ce mystérieux Atim qui recrute des volontaires (qui n’ont pas vraiment le choix quand on y réfléchit bien…) dans un but énigmatique ?

Une nouvelle arrivante non désirée

Vous découvrirez très vite l’irruption d’un nouveau personnage (également féminin): Lena, une femme (moins jeune) qui dit venir du XXIIème et qui n’a qu’une idée en tête : partir retrouver sa fille malade.

Elle n’a, étonnamment, jamais eu de contact avec Atim, contrairement aux Vigiles du Fort, mais en plus, elle n’a jamais souhaité y parvenir ! Les Vigiles s’interrogent et s’inquiètent. Mais qui est-elle vraiment ??

Son arrivée inattendue risque d’entraîner désaccords et déséquilibres dans un monde organisé qui n’a pas été conçu pour cette nouvelle visiteuse, d’un tempérament plutôt rebelle en plus ! 

Clin d’oeil à Pyramides

Connaissez-vous l’étrange créature qui s’appelle « Vers-de-Gris » ? (Non, ce n’est ni un escargot, ni un ver de terre LOL).

Ceux qui ont lu « Pyramides », l’un des précédents ouvrages de Romain Benassaya, la connaissent forcément et vont se réjouir de retrouver certains personnages de ce roman antérieur.  🙂

Les autres découvriront peut-être ces personnages avec moins d’enthousiasme mais cela ne les empêchera pas de suivre le fil du roman et d’en comprendre l’essentiel. (Si cela vous intéresse, vous trouverez un petit résumé de « Pyramides »  ici).

Enfermement, liberté et identité

Pourquoi une arche ?

Quel est le rapport avec l’arche mentionnée dans le titre du roman, me direz-vous ? Je ne peux hélas vous répondre sans spoiler le contenu du roman…

Sachez cependant qu’en général, comme dans le récit biblique ou dans d’autres romans, toute arche est construite pour servir de dernier refuge à des espèces en danger…  😉

Des mondes multiples alignés comme un collier de perles

Être quasiment prisonnier dans une enceinte fortifiée au milieu de nulle part et y vivre à jamais ne sera pas, vous vous en doutez certainement, du goût de certaines personnes !  

En même temps, sachez que d’autres lieux défileront au fil des pages, des mondes bizarrement agencés, avant que ne s’offre à nos héroïnes l’ultime révélation.

Questions existentielles

De nouvelles questions surgissent dans la tête de Shory alors qu’elle voit sa petite vie dans le Fort remise en question, embarquée dans les spirales de nouvelles aventures inattendues et rocambolesques…

Quel est le but réel de sa mission ? Peut-elle enfreindre les règles d’Atim sans en payer le prix ? Pourquoi l’a-t-il choisie ?

Mon avis

C’est le deuxième roman de Romain Benassaya lu et j’avoue aimer toujours autant ses constructions littéraires et ses personnages.

Son récit d’aventures fabuleux fourmille d’idées nouvelles et nous offre de multiples rebondissements. Même si ce space-opera ne vous fera pas participer à de grandes batailles spatiales, il vous fera découvrir des univers très originaux et vous éblouira  🙂

Soulignons aussi la très belle couverture (voir ci-dessus) réalisée par Niko Henrichon qui illustre également la fin du roman.

D’autre part, vous serez peut-être ravis d’apprendre que l’écrivain envisagerait de continuer à écrire un ou plusieurs romans dans le même univers (que celui de « Pyramides » et « La dernière arche »). 

Laisser un commentaire

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
Pinterest
Instagram